AccueilComment consulter les ARCHIVES

Comment consulter les ARCHIVES

salle de lecture des archives


Les Archives municipales de Saint-Chamond sont ouvertes les lundis, mercredis et jeudis de 13H30 à 17H00 ou sur rendez-vous.

L'accès aux archives est un droit assuré à tous les citoyens.

Il vous sera simplement demandé de vous inscrire pour pouvoir consulter les documents. L'inscription est gratuite et se fait sur présentation d'une pièce d'identité (carte d'identité, passeport ou permis de conduire).

Communication des archives





L'accès aux archives publiques est un droit pour tous les citoyens. Cependant, certains documents ne sont pas communicables immédiatement dans un souci de respect de la vie privée et des intérêts de l'État. Ces délais sont fixés par les articles L.213-1 à L213-8 du Code du Patrimoine. Consultez le site internet de Légifrance 
  • 25 ans pour les documents dont la communication porte atteinte au secret en matière industrielle et commerciale ou en matière de statistiques.
  • 50 ans pour les dossiers touchant à la vie privée des personnes.
  • 75 ans pour les actes de baptême et mariage (les actes de décès sont communicables immédiatement). Même délai pour les documents statistiques à caractère personnel.
  • 25 ans après le décès de la personne pour les dossiers comportant des renseignements médicaux.

 

Reproduction des documents




Nous vous conseillons de vous munir d'un appareil photographique afin de pouvoir effectuer des copies de documents.

Vous avez également la possibilité de photocopier certains documents si l'opération n'est pas susceptible de les altérer. Attention, les registres (paroissiaux, d'état civil, de recensement ...) ne pourront faire l'objet de photocopies.

 

Frais de reproduction des documents


 

Photocopies Noir et blanc A4 0,18 €
Photocopies Noir et blanc A3 0,40€
Reproduction A4 couleur 0,30 €
Reproduction A3 couleur 0,60
Tirage de plan 1,05 €
Gratuité pour les étudiants

 

Aide à la recherche

Vous vous apprêtez à faire votre première recherche aux Archives ? Voici quelques pistes qui pourront vous aiguiller.

Faire sa généalogie :

Pour faire votre généalogie il faut savoir que vous vous servirez des registres paroissiaux qui ont recensé jusqu'en 1793 les baptêmes, mariages et sépultures.

Ces registres étaient tenus par les curés de chaque paroisse depuis l'édit de Villers-Cotterêts (1531). A partir de 1793, ces registres deviennent « d'état civil » par opposition aux registres paroissiaux qui renseignaient l'état religieux des personnes.

On trouve donc dans les registres d'état civil mention des naissances, mariages et décès enregistrés par l'officier d'état civil (le maire ou son adjoint) dans une même année. D'autre part, les tables décennales reprennent, sur une période de 10 ans et par ordre alphabétique, le nom de chaque personne ayant été baptisé, marié ou étant décédé.

Les registres paroissiaux et d’état-civil des communes de Saint-Chamond, Izieux, Saint-Julien-en-Jarez et Saint-Martin-en-Coailleux (collection du greffe) sont en ligne sur le site Internet des Archives départementales de la Loire , et ceux de Saint-Chamond et de Saint-Martin-en-Coailleux (collection communale) le sont également sur celui de l’association Généagier.

Recherches sur la commune : 

 
Des classeurs sont à votre disposition concernant l'histoire de la commune. Vous pourrez y trouver des renseignements sur l'histoire locale et sur l'histoire des monuments.

 Vous pourrez disposer par ailleurs de la liste des maires de la commune ainsi que des coupures de presse sur les entreprises qui ont marqué l'histoire de Saint-Chamond ainsi que l'histoire des rues, des écoles ou encore des édifices cultuels.

Un autre classeur est là pour vous indiquer les fonds concernant la ville qui se trouvent aux Archives départementales de la Loire, à Saint-Étienne.

 Vous pouvez ensuite vous lancer dans la lecture des inventaires des séries d'archives. Pensez à lire l'introduction des inventaires qui vous donneront des éléments précieux sur l'historique des archives et de leur producteur et donc le contexte dans lequel elles ont été produites.

Enfin, selon les éléments qui vous intéressent, pensez à consulter les fonds privés qui pourront vous renseigner sur des points plus précis.

Faire des recherches sur un immeuble :


Les Archives municipales conservent les permis de construire de tous les bâtiments construits depuis 1946. Vous serez peut-être également amené à établir un historique de propriété.

 Dans ce cas, il vous faudra consulter le cadastre et les matrices cadastrales.

Vous pourrez demander l'aide de l'archiviste, à votre disposition pour vous guider dans vos recherches.

 

Les bons usages de la salle de lecture




En venant consulter les archives, vous serez en présence de documents plus ou moins anciens qui ont tous pour vocation d'être conservés le plus longtemps possible. C'est pourquoi, archivistes et lecteurs, nous avons tous le devoir de veiller à leur bonne conservation. Pour cela, il est nécessaire d’adopter certains réflexes, et notamment :
  • se munir d'un crayon de papier qui ne risque pas d'inonder le document en cas de fuite d'encre
  • ne pas mouiller son doigt pour tourner les pages des registres, car le papier, quel que soit son âge, est un support très fragile
  • écrire sur une feuille posée sur la table, et non sur le registre, pour éviter d'imprimer les traces de crayon sur le registre

Télécharger le règlement de la salle de lecture.